Du réseautage solide – MaRS Discovery District passe le message

24Feb11

Publié pour le MIO le 16 février 2011

Initialement, quand j’ai pris connaissance de l’initiative du MaRs Discovery District destinée à mettre sur pied une délégation commercial de compagnies ontariennes dans le domaine des médias numériques de se rendre à New York pour développer des contacts d’affaires avec les  influents de la Madison Avenue, je dois avouer que j’étais un peu sceptique des résultats espérés :

« Comment est-ce possible pour un si petit groupe d’entreprises canadiennes en technologie de faire leur marque, d’établir une crédibilité et de démontrer notre savoir faire en si peu de temps et y espérer des résultats concrets? »

Finalement, je fus plus qu’impressionné!

Peter Evans, grand entrepreneur qui consacre maintenant son temps et son énergie aux services consultatifs de MaRS, et son équipe ont réalisé un tour de force et ont tout simplement livrés la marchandise. Afin d’obtenir une solide couverture New Yorkaise pour ce petit groupe de compagnies ontariennes dans les médias numériques, ils ont appliqués, entre autre, l’idée de Mr. Evans qui consistait à inviter un groupe d’investisseur actifs en capital-risque canadiens à accompagner la délégation et à participer à  chaque aspect de l’évènement de deux jours et demi. Instinctivement, ce groupe d’investisseurs a incité automatiquement leurs collègues en investissement de la région de New York à se joindre à eux.

De plus, l’idée de tenir une séance d’une demi-journée « pré-conférence » avant le cocktail d’ouverture donné à la conférence OnMedia 2011 Always On New York était géniale. Les compagnies sélectionnées ont eu une occasion unique de se présenter à un groupe privilégié d’investisseurs canadiens, aux partenaires locaux ainsi qu’au groupe d’investisseur en capital-risque de New York. Même Tony Perkins, fondateur et éditeur d’AlwaysOn, a assisté aux séances pré-conférence et a rencontré nos entrepreneurs Canadiens!

Mais on n’en est pas resté-là. Peter a organisé, en plus, deux visites et des séances de questions-réponses avec des compagnies locales en vogue de médias numériques (AppNexus et Yodle), où tant les investisseurs en capital-risque que les entrepreneurs furent invités. Enfin, l’intégration de nos six entreprises canadiennes en médias numériques à la conférence OnMedia 2011 elle-même a été bien orchestrée. Chacune des compagnies sélectionnées, sans exception, a eu l’occasion de présenter un exposé à la conférence ou de faire partie d’un groupe d’experts. Ce qui à donné lieux à beaucoup d’activités de réseautage et de partage de connaissances.

Voici les compagnies distinguées de médias numériques de l’Ontario qui ont assisté à l’événement :

  • gShift Labs – Optimisation des moteurs de recherche
  • InGamer Sports – Interaction sociaux pour événements en direct
  • OpenFile – Journal en ligne créé par les usagers
  • PostRank – Cotes de participation et d’influence sociales
  • Viafoura – Plateforme de participation et d’interaction d’usagers en ligne
  • Wave Accounting – Application de comptabilité gratuite pour les petites entreprises

J’ai vraiment aimé cette initiative et le fait d’avoir rencontré une groupe d’entrepreneurs avec tellement d’énergie. J’appuie avec force le message voulant que nos réussites Canadienne seraient plus grande si nous mettions plus d’énergie à bâtir nos réseaux d’affaires dans des secteurs plus spécialisés. Je crois que le Canada crée un nombre respectable d’entrepreneurs en technologie qui, trop souvent, se limite dans leur réseautage, et avec, comme conséquence, voient des réussites moins fréquentes que nos cousins du sud. Nos jeunes entrepreneurs doivent tisser les liens d’affaire afin d’augmenter de façon radicale leurs chances de succès.

Cette initiative, comme plusieurs autres qui ont vus le jour dans les dernières années, comme CIX – Accelerate Program, le C100 48Hrs dans la Silicone Vallée et les conférences GROW, servent justement à bâtir des ponts et créent des possibilités uniques de consolider ses relations des deux cotés de la frontière et par industrie.

Le Canada dispose de grand entrepreneurs en technologie. Et nous constatons que de plus en plus, nos entreprises en technologie et médias numériques se font remarquer au états-unis. Cette année-ci, au palmarès des Top Private Companies d’AlwaysOn 2011OnMedia se trouvaient deux compagnies canadiennes :

  • Adenyo – Toronto, Ontario, Canada (acquise tout récemment)
  • Tynt – Calgary, Alberta, Canada (une des compagnies du portefeuille d’iNovia Capital)

En faisant partie de cette liste d’entreprises en technologie révolutionnaire reconnues pour leur contribution commerciale, pour leur stratégie de marque, leur réputation dans les médias et leur positionnement unique, ces entreprises aident à promouvoir le Canada tout entier. Cependant, je crois fermement que, dès l’an prochain, nous devrions avoir sur la liste cinq, voire dix de nos entreprises!

Comme MaRs Discovery District, nous devons continuer de bâtir de la visibilité et des occasions de réseautage pour nos meilleurs entrepreneurs et entreprises en technologies. Nous devons trouver des moyens de déployer plus de ressources, mettre plus d’effort pour supporter notre génération d’entrepreneur en innovation. Il nous faut être connectés, il nous faut appuyer nos entrepreneurs au-delà du capital.



No Responses Yet to “Du réseautage solide – MaRS Discovery District passe le message”

  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: